jeudi 26 mai 2011

Au coeur des salons printaniers !














Le printemps est la saison des salons ! En effet, depuis avril, j'ai eu le bonheur de venir dédicacer dans plusieurs d'entre eux. Celui de Genève, le Salon du Livre et de la Presse, a sans nul doute été le plus formidable à ce jour. J'y ai découvert des gens chaleureux, attentionnés et professionnels jusqu'au bout des ongles ! Je remercie au passage mon éditeur Au Diable Vauvert de m'avoir donné l'opportunité d'y participer, et à l'organisatrice Francine Cellier, ainsi qu'à toute son équipe de Payot, qui m'ont réservé un accueil de petit prince ! Merci aussi à Daniel Bernard, rédacteur en chef de France Loisirs Suisse, pour l'interview qu'il m'a accordé sur le pouce. J'en profite d'ailleurs pour vous annoncer que je serai de retour en Suisse début septembre pour un autre salon : "Livres sur les Quais" qui se déroulera pour la 2eme année consécutive à Morges, au bord du Lac Léman. Un nouveau beau moment en perspective !

Le salon de Genève m'a donné aussi la chance de retrouver un vieux camarade, Curd Ridel, génial illustrateur, notamment du Gowap, de Loustic et des Aventures de Nicolas Hulot, son "Tintin moderne" ! C'était l'occasion de rencontrer son complice Pascal Bresson - qui a rencontré un franc succès avec sa pieuvre écologique Poulpia - et de partager le soir-même un mémorable dîner.

Le dîner du lendemain - imprévu, car j'aurais déjà dû être reparti par le train si la SNCF n'en avait décidé autrement - fut tout aussi extraordinaire en compagnie de toute l'équipe Payot, qui se souviendra sans doute de mes ritournelles sur le piano désaccordé du restaurant !



Devait venir ensuite le salon des Futuriales, à Aulnay-sous-Bois. Je ne peux pas dire que j'en garde un souvenir aussi palpitant que celui de Genève, même si ce salon s'avérait plus spécialisé dans les mondes de la SF et du Fantastique. Néanmoins, si je dois en retenir du positif, c'est la rencontre avec l'auteur Daph Nobody, qui tout comme moi, est un artiste multi talents, puisqu'il scénarise ses propres oeuvres et en met certaines en scène. Nous n'avons certes pas vendu beaucoup de romans ce jour-là, mais nos papotages passionnés ont été pour le moins enrichissants !



Ma venue sur la capitale était aussi l'occasion de voir mon amie Sabine Crossen, merveilleuse comédienne et belle âme - qui s'était illustrée à l'époque dans le Seigneur des Anneaux de Peter Jackson - et aujourd'hui fondatrice de "Belle pour Toi" : des prises de vues glamour réalisées par des femmes, pour les femmes. Elle y travaille avec Christel Bontemps, que j'ai eu le plaisir de rencontrer ce jour-là, et Alexandra Babonneau. Grand merci à elles pour cette petite soirée, en compagnie d'Eric, même si le manque de temps nous fit avaler un peu trop vite le repas !

Enfin, je suis ce week-end à la Comédie du Livre de Montpellier, partagé entre les stands de Sauramps Polymômes et celui du Diable Vauvert. A bon entendeur !

Entre temps, que l'on se rassure, je poursuis l'écriture du dernier tiers du tome 2 de Myrihandes, qui devrait être achevé fin juin. Déjà plus de 600.000 signes ! Un beau pavé, dense d'intrigues et de nouveaux personnages, de révélations, de coups de théâtre, de spiritualité aussi, et dont le titre devrait être "Le Gardien de l'Âpre-Monde".

Rendez-vous en juin pour une nouvelle chronique !
D'ici là, bon vent à toutes et à tous !