mardi 9 octobre 2012

Un seul mot : patience !



Contrairement à ce que l'on pourrait imaginer, ce n'est pas parce que les nouvelles sont rares sur le blog ces derniers temps qu'il ne se passe rien dans les activités de l'artiste ! Mais celles et ceux qui me suivent sur Facebook ou Twitter le savent déjà...

En réalité, les choses avancent, bougent doucement, et comme dans un échiquier, il faut se montrer patient et réfléchi pour réussir ses meilleurs coups. La patience, vous diront la plupart de mes amis, n'est pas ma vertu première, mais avec l'âge, ça commence doucement à venir ! Point trop n'en faut, toutefois ! Le Bélier que je suis finit par charger, toutes cornes dressées, et dans ces moments-là, mieux vaut s'écarter de son chemin !

Pour l'heure, je peux vous dire que mon nouveau roman "AETHERNA - L'Emissaire de l'Au-delà" est bel et bien achevé. Ce thriller fantastique (dont je ne peux encore vous parler, mais le moment viendra, patience vous aussi) reprend des thèmes qui me sont chers et se propose de donner une vision particulière de la vie après la mort, à travers les aventures de deux héros contemporains. Le manuscrit est en cours d'étude depuis peu chez quelques maisons d'édition, et il va donc falloir à nouveau s'armer de patience pour savoir quand et chez qui le roman déploiera ses ailes...

Une petite confidence supplémentaire : l'incorrigible cinémaniaque que je suis a été reçu chez deux producteurs pour discuter de l'adaptation d'Aetherna en mini série télévisée. Si le sujet séduit, il faudra néanmoins attendre encore quelque temps (oui, vous voyez, ça se confirme !) pour savoir le fin mot de l'histoire. L'affaire, pour moi, est d'autant plus motivante que Myrihandes intéresse aussi l'une de ces sociétés de production, cette fois pour un long métrage. J'ai dû d'ailleurs fournir un résumé de la trilogie complète (oui, vous avez bien lu, l'histoire du tome 3 est déjà écrite !), et cela sur trois malheureuses pages : je ne vous raconte pas le casse-tête consistant à condenser environ 1500 pages en quelques paragraphes ! Heureusement, même au temps des heureuses années de collège, je me débrouillais déjà plutôt bien dans les exercices de synthèse de textes !

Voili voilou. Quant aux suites de Myrihandes, elles sont aussi en lecture depuis la rentrée chez deux nouveaux éditeurs. Lequel aura la main la plus heureuse ? J'espère vous le dire bientôt. En attendant, j'ai encore du travail, avec notamment un ancien roman, "La Conjuration des Sept", que je suis en train de réécrire, mais aussi une autre histoire dont je viendrai vous parler tantôt...

Et justement, il est temps que j'y retourne ! Que les Fées émerveillent votre journée (ou votre nuit) jusqu'à nos prochaines retrouvailles...

PS : ci-contre, Gilles Paris et moi-même aux Automnales de Sète, le week-end dernier. Une chouette rencontre avec un auteur "grave et léger". Il se reconnaîtra ;)